Comme vous le savez, avec le contexte économique actuel nous voyons le coût de la vie augmenter. Cette réalité impacte également notre vie paroissiale et nous met devant des choix délicats. Habituellement, quand vient l’hiver, nous allumons volontiers le chauffage de nos églises : nous apprécions ce confort et un certain nombre d’entre vous participent généreusement à la quête biannuelle pour le chauffage.
Avec le Conseil pour les Affaires Économiques de la Paroisse, nous avons étudié cette question du chauffage, et savons que nos finances ne nous permettront pas de supporter le surcoût important de l’énergie. Il ne nous paraît pas juste non plus de faire peser sur les paroissiens un poids supplémentaire.
En conséquence, nous avons pris la décision de chauffer le moins possible nos églises cet hiver. En quelques occasions que nous discernerons (en cas de grand froid, ou pour une grande fête par exemple), le chauffage pourra tout de même être utilisé et donc nous coûter.                              
D’avance, merci à chacun pour sa compréhension dans cette situation délicate, pour son aide active qui contribuera à payer les factures que nous aurons tout de même à régler. Soutenons-nous dans cet effort et cet inconfort, et couvrons-nous bien si c’est nécessaire !

P. Cédric +

 

Share:
Written by Laurence - Redactrice
Secrétaire de la Paroisse de Saint Philbert de Grand Lieu, je vous y accueille tous les jours du mardi au vendredi et je m'occupe également de la parution des articles sur le site Internet et du Facebook de la paroisse.