La paroisse de St Philbert de Grand Lieu s’engage dans la démarche église verte.

Quizz- St François et l’Ecologie –

Vrai ? Ou Faux ?

I – François d’Assise est :   1. Patron de l’Economie ;  2. Patron Céleste de tous les Ecologistes ;  3. Patron des Louveteaux

II – Pour François, la création est :     1. Seulement la nature ;  2.  Dieu ;  3. Une richesse

III – Pour François, la création révèle : 1. Un don fait à l’homme ; 2.  La bonté du créateur ;  3. Un bien-être physique

 IV – Devant la création, François :     1. S’émerveille ;  2. Pleure ;  3. La considère comme un frère, une sœur

Pour affiner les réponses et mieux connaitre St François et l’Ecologie, RDV sur le site de la paroisse. Il est possible aussi d’interroger les sœurs de St François d’Assise qui sont sur la paroisse de St Philbert de Grand Lieu et qui auront plaisir à répondre à vos questions.

SAINT FRANCOIS D’ASSISE ET L’ECOLOGIE

 « Quand on évoque St François, on l’associe à la fraternisation universelle, à l’harmonie avec la nature. (…) François avait une proximité toute affectueuse avec le monde dit inférieur. Il s’émerveillait devant la beauté de la création. (…)

« La création » pour François est d’abord une réalité reçue de Celui qui en est l’origine, le Dieu Créateur et Père de tous les hommes. Elle n’est pas une réalité inerte mais un monde vivant qui parle de Dieu à l’homme. (…)

La création, outre qu’elle englobe « la nature », est une réalité plus vaste, car l’homme lui-même fait partie de cette création. Il est une création parmi les autres, tout en y exerçant un rôle privilégié de co-créateur, de continuateur de l’œuvre divine commencée. (…)

François perçoit tous les êtres  comme des dons faits à l’homme pour lui permettre son élévation et son retour vers Dieu. C’est pour cela que la prière de François est avant tout une offrande, une louange, un retour de tous les biens à celui qui en est l’origine. (…)

François a choisi de vivre dans la pauvreté à la suite du Christ, dans un grand dépouillement et sans bien en propre. C’est pourquoi, devant la création, il se sent riche de la bonté de Dieu qui lui fait profiter de tant de merveilles ; jusqu’aux choses banales de la vie sans valeur apparente. (…)

A la fin de sa vie, pratiquement aveugle et souffrant de multiples maux, c’est au milieu de toutes ses tribulations que dans sa prière il reçut la révélation qu’un trésor lui était proposé, au-delà de tous les biens estimables, en compensation de toutes ses souffrances. Là il composa le « Cantique de Frère soleil1 » qui est louange à Dieu, où toute la création est comme un frère, une sœur, jusqu’au pardon donné, ceux qui supportent épreuves et maladies et qui jusqu’au bout conservent la paix. »

Texte composé à partir de « François et la création » de Gérard Guitton OFM dans « La spiritualité de François d’Assise » aux Ed. Franciscaines (oct. 91)

1  Il est possible de retrouver « Le cantique de Frère soleil » ou « Cantique des créatures » de St François d’Assise sur internet.

Qu’est ce que l’ ÉGLISE VERTE ?

  • Une invitation à une conversion, un changement dans un agir plus respectueux de la planète, réalité reçue de Celui qui en est l’origine.
  • Rapprendre à tout remettre entre les mains de Dieu et se laisser conduire par lui. En laissant le superflu, dans des rythmes de vie plus respectueux, en revenant à la prière, l’ascèse et le jeûne sous toutes ses formes.
  • Changer notre regard sur l’être humain, il fait partie de la création, tout en ayant un rôle privilégié de continuateur de l’œuvre divine commencée.

Comment ?

  • En ouvrant dans l’Église des espaces d’expériences nous remettant en phase avec la terre. Réapprendre à fraterniser avec la terre.
  • En posant des choix responsables face à la création, dans le désir de prêter une plus grande attention à la terre.
  • S’encourager à porter une attention aux autres et plus particulièrement aux plus fragiles d’entre nous, tout comme on le ferait pour soi-même. Dans le partage et la solidarité.
  • S’encourager à la prière, au désencombrement intérieur.

Dès 2007 la conférence des évêques, les églises orthodoxes et protestantes lançaient la semaine de la création A Sibiu, en Roumanie, lors du troisième rassemblement œcuménique européen en septembre 2007 que les 1500 chrétiens et représentants des différentes Églises en Europe ont pris la décision de recommander « un temps de la création » aux Églises : « Nous recommandons de réserver la période du 1er septembre au 4 octobre à la prière pour la protection de la création et la promotion de styles de vie durables

La démarche « Église Verte » a été lancée en 2017 conjointement par : La Conférence des évêques de France La Fédération Protestante de France L’assemblée des évêques orthodoxes de France Le Conseil d’Églises Chrétiennes de France

Cette démarche « Église verte » a vu le jour après L’ENCYCLIQUE LAUDATO SI du pape François, sur laquelle nous nous appuyons.

Le cœur de la proposition de l’encyclique est l’écologie intégrale comme un nouveau paradigme de la justice, une écologie « qui incorpore la place spécifique de l’être humain dans ce monde et ses relations avec la réalité qui l’entoure » (& 15).

L’Église Verte invite chaque paroissien à œuvrer en acte pour la conversion écologique de notre communauté.

Pourquoi le label Église verte ?

  • Parce que nous croyons que Dieu se révèle par son œuvre, et qu’il l’a confiée aux hommes qui doivent la cultiver et la garder,
  • Parce que la vie sur terre est une bénédiction et montre l’amour de Dieu, et qu’agir pour la préserver est une façon d’aimer son prochain et d’agir pour la justice,
  • Parce que la crise écologique nous engage à entendre le cri de la terre qui “gémit en travail d’enfantement” (Rm 8,22) et à choisir, dans l’espérance, des modes de vie qui préparent l’émergence d’une création nouvelle maintenant et au de-là,
  • Parce que le peuple de Dieu peut prier et agir pour apporter cet espoir au monde,
  • Parce que nous avons conscience que c’est en nous convertissant ensemble que nous arriverons à bâtir ce monde plus juste et écologique nécessaire à la survie de l’humanité.

Source : https://www.egliseverte.org/

 

Dossiers parus dans la revue ELA*

* ELA : revue Eglise en Loire-Atlantique

Share:
Laurence - Redactrice
Written by Laurence - Redactrice
Secrétaire de la Paroisse de Saint Philbert de Grand Lieu, je vous y accueille tous les jours du mardi au vendredi et je m'occupe également de la parution des articles sur le site Internet et du Facebook de la paroisse.