Un rendez-vous intergénérationnel réussi

 Célébrations et temps festifs ont jalonné ce week-end de pèlerinage à Fréligné. Pour le temps fort de ce rendez-vous, dimanche matin ; très forte affluence à la messe dominicale avec plus de 1.200 pèlerins de toutes générations. Des chrétiens des deux départements : Loire Atlantique et Vendée, s’y sont retrouvés. Mgr Jean Paul James , Evêque de Nantes présidait ce rassemblement.

 Ados, jeunes adultes et jeunes familles ont ouvert ce pèlerinage samedi après-midi par une marche réflexion entre St Etienne de Morte et Fréligné. Cette centaine de marcheurs ont été rejoints par d’autres jeunes familles samedi soir pour un temps d’échange avec l’Evêque, suivi d’un pique-nique et d’une veillée festive. Ce pèlerinage ayant pour thème un texte de l’Evangile : les Noces  de Cana ; les jeunes ont mis en scène ces noces avec des chants de louange chorégraphiés, des sketches, des jeux et une danse d’Israël, fil rouge du week-end « Sissu Yérushalam » (traduction : Réjouis-toi Jérusalem » où tout le monde dansait et chantait…C’était la fête. En fin de soirée, quelques 75 jeunes, plus leurs accompagnateurs ont bivouaqué sur place, en se relayant pour une veillée d’adoration à la chapelle.

Dimanche matin, la célébration fut un vrai rendez-vous intergénérationnel, comme souhaité par les organisateurs. Mgr Jean Paul James dans son homélie invitait les pèlerins à «  à commencer cette nouvelle année avec un regard neuf » en posant une question  « Pourquoi Jésus commence son ministère public en conduisant ses disciples à une noce ? ». Il partageait ensuite sa réponse « Jésus a voulu partager avec eux, l’une des plus belle fête humaine, celle du mariage. Jésus conduit à la fête, à l’image hier soir de la veillée des jeunes. Leur joie entre-eux était belle à voir…L’essentiel dans nos vies, c’est cette soif d’avoir des relations vraies d’amitié, pour se sentir aimé et être capable d’aimer en vérité à notre tour…Jésus vient nous y aider…car nous ne pouvons aimer véritablement que si notre cœur est greffé sur l’amour de Dieu… à l’image de St Thérèse de Lisieux qui disait : Ah ! Seigneur vous savez bien que jamais je ne pourrais aimer mes sœurs comme vous les aimez, si vous-même, ô mon Jésus, ne les aimiez encore en moi… ».

En après-midi, quelques 300 à 400 pèlerins se sont retrouvés au jardin de la fontaine pour un temps de prière, suivi d’une procession et du chapelet en direction de la chapelle, avant la célébration d’envoi.

Fréligné 2012 avec son programme renouvelé restera dans les mémoires, une édition très festive vécue sous un superbe soleil estival.

 

Partage:
Laurence - Redactrice
Publié par: Laurence - Redactrice
Secrétaire de la Paroisse de Saint Philbert de Grand Lieu, je vous y accueille tous les jours du lundi au vendredi et je m'occupe également de la parution des articles sur le site Internet et du Facebook de la paroisse.