Construisons des Equipes Fraternelles de Foi !

Pourquoi vivre cette démarche ?

Lisons ce qu’en attend dans sa lettre notre évêque :

« Les Equipes Fraternelles de Foi nous font faire l’expérience concrète de la Fraternité en Christ qui nous unit par la Parole et les sacrements ; elles nous permettent de la proposer à d’autres. J’ai entendu le témoignage de ceux qui en font partie. A cause de ce que j’ai entendu, je souhaite que ces Equipes Fraternelles de Foi se développent et attirent ».

« Comme l’Eglise, ces équipes vivent la communion et la mission :

Communion entre membres du Corps du Christ, partageant ensemble  joies et peines, espérances et douleurs à la lumière de la Parole de Dieu. Ces équipes peuvent accueillir des personnes en situation de fragilité et vivre, avec elles et grâce à elles, une véritable expérience de fraternité. L’enjeu est de « faire de l’Eglise la maison et l’école de la communion » (St Jean-Paul II), de promouvoir aussi une « spiritualité de la communion ».

Mission aussi car la fraternité est missionnaire… La fraternité attire, elle appelle de nouveaux membres. Les équipes peuvent inviter des personnes à distance de la foi à se joindre à leur fraternité… S’agit-il d’une perte de temps que de se rassembler ainsi quand tant de tâches nous attendent ?… Il est nécessaire de rappeler à tous que la communion fraternelle est déjà un apostolat, c’est-à-dire qu’elle contribue directement à l’œuvre d’évangélisation. Le signe par excellence laissé par le Seigneur est celui de la fraternité vécue : ‘A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres.’ (Jn 13, 35)… »

Mgr Jean-Paul JAMES

dans la lettre « Que demeure l’amour fraternel »

 

Concrètement, chez nous…

Une démarche proposée :

Tout au long de l’année nous vous proposons une démarche de réflexion autour des 8 Béatitudes (dans Matthieu, 5, 1-12) et des appels que le pape François en tire dans son exhortation apostolique sur l’appel à la sainteté « La joie et l’allégresse », parue au printemps dernier.

Un dépliant tout simple  (il n’y a qu’à suivre ses indications) vous permet de vivre 2 rencontres fraternelles d’1h30 environ, chaque rencontre sur une Béatitude…  Comme il y a 8 Béatitudes, il y aura donc 4 dépliants diffusés au fil de l’année.

 

Comment et avec qui se réunir ?

Il existe déjà sur la paroisse une multitude de groupes qui, chacun à sa façon, essaient d’être des groupes fraternels : équipe liturgique, groupe ‘fleurir en liturgie’, ménage de l’église, sacristains, équipe d’animation locale, accompagnement des familles en deuil,  accompagnement des enfants et des jeunes en catéchèse, profession de foi, confirmation, catéchuménat, catéchèse adultes, action catholique, équipe Secours Catholique, équipe d’aumônerie en maison de retraite, CCFD, équipe ‘parole de vie ‘, prière des mères, groupe biblique, chorale etc… etc… On peut très bien décider qu’une fois le temps, notre équipe entrera dans la démarche grâce au dépliant.

– Mais on peut aussi décider de lancer un groupe autour de soi… Des personnes en ont parlé après la présentation du 5 octobre : à St Philbert, à Corcoué, au collège etc…

Dans tous les cas de figure, ne perdons pas de vue la dimension missionnaire que soulignait notre évêque ci-dessus : invitons autour de nous, même des gens plus ou moins proches de l’Eglise, heureux de rencontrer d’autres personnes.

Comment informer que nous nous réunissons ?

Le 5 octobre dernier, l’une ou l’autre personne venue découvrir la démarche a manifesté le désir de retrouver d’autres, sans connaître beaucoup de monde… Ce serait un geste fraternel de nous signaler régulièrement quand et où vous vous réunissez, afin d’informer sur Paroisse Infos et sur le site internet de la paroisse… et que personne ne se sente exclu.

Où trouver les dépliants ? Ceux-ci sont déjà disponibles dans leur ensemble sur le site internet de la paroisse. Des exemplaires papier seront aussi accessibles au long de l’année dans les accueils paroissiaux et sur les tables de presse : pour éviter la confusion, les 4 fiches seront diffusées successivement au cours de l’année.

Une date à retenir : Afin de se dynamiser et de nous réjouir de la multitude de groupes qui se seront retrouvés au long de l’année, un temps en commun sera proposé au cours du Carême, le vendredi 15 mars prochain, de 20h15 à 21h45.

« La foi grandit toujours en se donnant ». Entre frères et sœurs, cela a toujours du sens de nous encourager les uns les autres… Sans équipes fraternelles de foi, l’Eglise ne peut pas vivre »

Mgr Jean-Paul JAMES

 

Alors, on se lance dans l’aventure ?

Les Béatitudes avec le pape François

• Se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu
• Approfondir les Béatitudes
• Partager sur ce qui donne sens à notre vie et la transforme

NB : 8 rencontres, une sur chaque béatitude, sont ici proposées. Toutefois, il est possible d’aborder deux béatitudes en une réunion, ce qui allongera sans doute la réunion… Mais cette façon de faire respecte le texte des béatitudes : elles  sont construites en paires, une première expression est suivie d’une seconde un peu différente, mais qui déploie une harmonique de la première. Rencontres 1 et 2 2018-2019 Equipes Fraternelles de Foi Les Béatitudes avec le pape François.

« Sans équipes fraternelles en son sein, l’Eglise ne peut pas vivre… »
« Je souhaite que ces Equipes Fraternelles se développent et attirent… »
« L’enjeu est de ‘faire de l’Eglise la maison et l’école de la communion’… »
Mgr Jean-Paul JAMES

dépliants 1 et 2

dépliants 3 et 4

dépliants 5 et 6

dépliants 7 et 8

 

 

 

Partage:
Laurence - Redactrice
Publié par: Laurence - Redactrice
Secrétaire de la Paroisse de Saint Philbert de Grand Lieu, je vous y accueil tous les jours du lundi au vendredi et je m'occupe également de la parution des articles sur le site Internet et du Facebook de la paroisse.