Quelques propositions pour ressourcer notre vie de baptisé(e) au long de ce Carême…

  • Prière plus soutenue à la maison ou à l’église :

– Pourquoi ne pas faire effort pour participer à une messe de semaine ?

– Il y a un temps d’adoration eucharistique : chaque mardi matin, de 10h à 12h, à l’église de Legé, chaque mardi soir à l’accueil paroissial de St Philbert, à l’issue de la messe de 18h30 (jusqu’à 19h30.) et chaque jeudi, de 8h15 à 16h, à l’oratoire de l’accueil paroissial de St Philbert, après les Laudes à 8h.

– Ce temps liturgique peut aussi être le bienvenu pour se réconcilier avec Dieu et avec ses frères et sœurs en humanité. Vous pouvez déjà retenir la date du samedi 17 mars après-midi à St Colomban, où sera proposé, soit à 15h, soit à 16h45 l’après-midi du pardon. Mais il est aussi possible de rencontrer un prêtre à un autre moment : on peut le faire, notamment pendant le temps d’adoration eucharistique du mardi soir à St Philbert.

  • Joie du partage: La journée nationale du CCFD aura lieu le dimanche 18 mars. Et d’autres moyens sont aussi, bien sûr, possibles, notamment dans les communautés locales qui transmettront leurs propositions.

– Le partage de la Parole de Dieu en équipes fraternelles de foi : des dépliants « clé en main », pensés par une équipe diocésaine autour des 7 paroles du Notre Père, attendent preneurs à l’accueil paroissial de St Philbert… Le Carême est une bonne occasion…

  • Joie du jeûne: Rappelons que le jour des Cendres et le Vendredi Saint sont jours de jeûne (pour les personnes dont la santé le permet) et les vendredis de Carême sont jours d’abstinence : à chacun, selon sa conscience, de voir de quoi sera faite cette abstinence, dont le but est de nous décentrer de nous-mêmes pour donner place à Dieu et aux autres…

 

Partage:
Laurence - Redactrice
Publié par: Laurence - Redactrice
Secrétaire de la Paroisse de Saint Philbert de Grand Lieu, je vous y accueil tous les jours du Lundi au Vendredi et je m'occupe également de la parution des articles sur le site Internet.